top of page

Le challenge de la Science des Interfaces est d'aborder  des questions diverses et complexes au sein de divers systèmes

Chez TECLIS, nous aimons partager nos connaissances en science des interfaces. Notre objectif est de vous aider à mieux comprendre votre problématique scientifique et de vous apporter le meilleur support expérimental. Au-delà de fournir des instruments de mesure fiables et précis, notre volonté est avant tout d'apporter une valeur ajoutée à vos recherches ; pour vous guider; partager et enrichir ensemble nos connaissances scientifiques.  

Peu importe que votre question porte sur :

  • des Mousses aqueuses, Mousses non aqueuses, Emulsions huile/eau, Emulsions eau/huile, Poudres...

  • des Particules dispersées, Transfert de molécules, Membranes, Electrostatique, Stériques, Pression osmotique, Coalescance....

  • des Comportements aux interfaces Gaz/Liquide, Liquide/Liquide, Solide/Liquide, Adsorption/désorption Cinétique, Equilibre, Polymérisation, Oxydation, Hydrolyse, Encapsulation...

  • des Tensioactifs non ioniques, cationiques, anioniques,  Tensioactifs Insolubles (Phospholipides, Polymères, Acides Gras…),  Soluble mais à adsorption irréversible (Protéines, Peptides, Particules…)

Vous avez un projet de recherche dont vous aimeriez discuter?

Vous avez une question précise à laquelle vous ne savez pas comment répondre ? 

Téléchargez nos dernières notes d'applications

2022AN6_Using FOAMSCAN to characterize foams produced by an external device Dia1.JPG

Caractérisation des mousses produites par un dispositif externe

La désinfection des mains a connu un essor particulier lors de la crise sanitaire du covid19. Parce qu'ils sont pratiques d'utilisation et rentables, les distributeurs de mousse sont couramment utilisés pour délivrer du désinfectant pour les mains sous forme de mousse. Pour les fabricants de désinfectant pour les mains, il est de la plus haute importance de contrôler le volume de mousse délivré par le distributeur et les propriétés de la mousse, comme la stabilité ou la texture, lorsqu'elle est écrasée dans les mains.

L'analyseur de mousse FOAMSCAN™ permet de caractériser les propriétés des mousses, générées par les distributeurs, en mesurant 2 paramètres clés : la fraction liquide et la structure de la mousse (taille et distribution des bulles)....

2022AN5_impact des paramètres d'expérimentation sur la capacité de moussage.jpg

L'influence des réglages expérimentaux sur la capacité de moussage

L' aptitude d'un liquide à former une mousse est étroitement liée au procédé utilisé pour produire la mousse. Les analyseurs de mousse TECLIS peuvent être utilisés pour générer la mousse soit en injectant un gaz dans un liquide à travers un fritté de verre, soit par agitation mécanique d'un liquide.

A chaque fois, le choix des réglages de l'expérience, tels que le volume de liquide, la vitesse d'agitation, la porosité des frittés de verre, le débit de gaz, la température... peuvent influencer les résultats de la mesure. ..

2022AN4_Standard error, five reasons why you should check the drop profile.JPG

Erreur standard, cinq raisons pour lesquelles vous devriez vérifier le profil de la goutte

La mesure de la tension superficielle/interfaciale par la méthode de la goutte pendante (ou montante) est basée sur l' analyse du profil d'une goutte laplacienne . Cela signifie que le contour de la goutte suit une forme décrite par l'équation de Laplace. Lorsque la goutte n'est pas laplacienne, le calcul de la tension superficielle/ interfaciale par analyse de la forme de la goutte se fait avec une erreur. Par conséquent, il est primordial de s'assurer que cette erreur standard n'est pas significative avant de procéder à la mesure. Pour évaluer la valeur de l'erreur type, la fonction « one measurement » du logiciel TRACKER™ analyse les résidus entre le modèle théorique et le profil réel de la goutte. ..

La rhéologie interfaciale un outil pour sonder les interfaces

La tension superficielle ne suffit pas à caractériser les interfaces…

La tension interfaciale est un paramètre majeur dans la caractérisation de l'activité interfaciale d'une molécule. Le suivi de la tension interfaciale permet, entre autres paramètres :

  • de déterminer si la molécule est tensioactive

  • caractériser  la cinétique d'adsorption à l'interface de la molécule

  • dans certains cas, de déterminer la concentration interfaciale de cette molécule

...

AN_Impact de la concentration d'amplitude de fréquence sur VE.jpg

Impact de la fréquence, de l'amplitude et de la concentration sur le module viscoélastique interfacial

La rhéologie dilatationnelle interfaciale définit une relation entre contrainte, déformation et vitesse de déformation grâce à des coefficients élastiques et visqueux.

En pratique, le module viscoélastique interfacial s'écrit :  E = E′ + E′′ avec E' le module élastique et E'' le module visqueux.

La mesure de la rhéologie interfaciale est pilotée par 3 paramètres expérimentaux : la fréquence et l'amplitude de la contrainte appliquée et la concentration de la solution...

AN_ Illustrations micro-macro de rhéologie interfaciale.jpg

Rhéologie interfaciale : illustrations micro et macro

Outre la diminution de la valeur de la tension interfaciale, la présence de molécules tensioactives à une interface fluide/fluide confère des propriétés rhéologiques radicalement différentes de celles présentées par l'interface nue équivalente. L'interface  le module viscoélastique est donc un paramètre puissant pour la caractérisation des interfaces fluide/fluide. A l'échelle macro, les propriétés des mousses, émulsions et liquides pétillants telles que la stabilité, le transport et le comportement mécanique dépendent fortement de leur composition et des propriétés (tension interfaciale et module viscoélastique) des interfaces fluide/fluide qui les composent. ..

AN_Dispersity un indicateur pour classer la dissipation de la mousse.jpg

Dispersité : un indicateur pour classer la dissipation de la mousse

Les mousses décrivent une large classe de matériaux constitués de gaz et de liquide. Selon qu'elle est souhaitée ou non, il est crucial de connaître les caractéristiques de la mousse afin d'orienter la formulation vers le comportement souhaité. La façon dont la mousse se dissipe donne des informations précieuses et aide à hiérarchiser les différentes formulations. En vieillissant, la mousse se dissipe par trois mécanismes principaux qui sont le drainage, la coalescence et le grossissement. Le drainage s'opère par gravité, la coalescence (éclatement des bulles) se produit lorsque le film de mousse devient suffisamment mince et le grossissement est entraîné par la différence de pression entre les bulles voisines...

AN_Le dépôt d'une monocouche de phospholipides à l'interface huile-eau.JPG

Le dépôt d'une monocouche de phospholipides à l'interface huile-eau

Les monocouches sont à la croisée des interfaces entre les phases non miscibles formant des émulsions. Il existe différents types de monocouches qui peuvent être des molécules de tensioactifs, comme des lipides, des polymères, des protéines, des asphaltènes, des particules solides… Généralement l'une des 2 phases non miscibles est l'eau et l'autre peut être de l'huile naturelle, des alcanes à chaînes variables ou des solvants volatils comme le chloroforme , toluène…  Les gouttelettes lipidiques [1] sont des organites constituées d'un noyau de lipides neutres (triglycérides, esters de stérols, vitamines liposolubles et d'une monocouche de phospholipides dans laquelle sont enchâssées des protéines (impliquées dans la régulation, la structure, la synthèse et la mobilisation des lipides). ..

AN_Comment contrôler la pression superficielle d'une interface.JPG

Comment contrôler la pression de surface d'une interface

La présence de molécules tensioactives à une interface modifie ses propriétés physico-chimiques. L'amplitude de ces changements, qui peuvent être caractérisés par la pression de surface, dépend fortement de la concentration en surface.

La pression de surface (Π) est définie comme la différence de tension interfaciale entre une interface pure et une interface en présence de molécules tensioactives. ..

AN_Comment déterminer la pression superficielle maximale d'une molécule.jpg

Comment déterminer la pression de surface maximale d'une molécule

Le tensiomètre à gouttes TRACKER™ permet de mesurer la capacité d'une molécule à se lier à une interface, à y rester adsorbée et/ou à y être éjectée. Un paramètre noté ΠMAX, mis en évidence par le groupe de recherche de D. Small, permet de déterminer la pression maximale que le peptide, une fois établi à l'interface, peut supporter avant d'être rééjecté dans la phase aqueuse . ..

AN_Comment déterminer la pression d'exclusion superficielle d'une molécule VF.jpg

Comment déterminer la pression d'exclusion de surface d'une molécule

Les interactions lipides-molécules sont d'une importance cruciale dans de nombreux processus physiologiques et industriels. Pour mieux comprendre ces mécanismes et quantifier l'affinité entre une molécule et une monocouche lipidique, sa pression d'exclusion est souvent déterminée.

Πe correspond à la pression de surface au dessus de laquelle une molécule ne peut plus s'insérer à une interface . ..

bottom of page